Quand le silence se prend une claque

Compagnie Correspondances

 

Danse et théâtre

A partir de 4 ans

45 minutes

 

 

 

Scénographie, mise en scène et écriture :  Marion Bonneau.

Conception décor : Charles Lee

Lumières : David Bru

Avec

Mavikana Badinga et Delphine Galant

Mardi 17 avril 14h (scolaire) - Lieu : Théâtre des Poissons

Mardi 17 avril à 18h30 (tout public) - Lieu : Théâtre des poissons


  « A partir de maintenant, tout va changer ». La grande « Elle » a claqué la porte sur cette sentence. La phrase aussi énigmatique que définitive plonge les deux Elles « petites et moins belles », dans des affres de perplexité.

Pendant que le silence se remet de l’énorme claque qu’il a reçu, les deux personnages trompent l’attente en jouant avec toutes les questions que ce départ et les mots qui le précèdent, suscitent : La colère , les émotions et le bazar qu’elles déclenchent, le sens du terme « changer », quelles transformations possibles, quelles métamorphoses, est-ce que les gens absents pensent à ceux qui sont là, est-ce que ce que l’on dit fige les choses à tout jamais?

 

8 tableaux se succèdent où les deux personnages mettent en scène les questions et les espoirs, le monde des grands et des petits. Cette « chambre » où elles attendent se transforme au gré des associations d’idée, des impatiences et des jeux.

Chaque tableau est une respiration qu’elles reprennent pour tromper l’angoisse de l’absence, pour interroger. Le dialogue devient jeu, fil d’Ariane pour ne pas se perdre dans le silence sonné par cette sacrée claque, pour se suspendre aux questions comme on se suspend dans le vide, pour jouer de ce vertige de l’attente, pour jouer et parler, se sauver peut-être en racontant…

                                                                                                                               ...et puis elles entendent la porte s’ouvrir à nouveau. « Elle » est revenue.

 

 Site de la Compagnie